Avantages et inconvénients des différents types d’hébergement Web

Un site Internet requiert certains préalables pour bien fonctionner. L’hébergement fait partie de ces derniers. Il s’agit du stockage des différents contenus et des pages de code écrits en divers langages de programmation dans des serveurs. Ces derniers sont une sorte de gros ordinateurs reliés et connectés à Internet. Une partie du serveur ou le serveur tout entier vous est offert par votre hébergeur moyennant un coût monétaire mensuel. La prise en charge de la gestion du serveur ainsi que le support technique reviennent à l’hébergeur. Toutefois, tous les hébergements ne se valent pas. Raison pour laquelle, avant de choisir, vous devrez connaître les avantages et les inconvénients des différents types d’hébergement.

L’hébergement dédié

Il s’agit d’une procédure consistant à loueur auprès d’un hébergeur un serveur en entier. Ce dernier pourra ensuite être configuré en fonction des besoins spécifiques de chaque site.

Les avantages

L’hébergement dédié a le mérite de s’adapter à tous les besoins des sites. Il est aussi le plus adapté aux sites ayant un trafic élevé. Par ailleurs, il permet de facilement personnaliser la totalité de la configuration du serveur. Enfin, ce type d’hébergement offre plus de sécurité pour votre site.

Les inconvénients

La location d’un serveur dédié est une des solutions d’hébergement les plus coûteuses. Outre cela, sa gestion et sa configuration nécessitent une connaissance approfondie en administration système. Il revient également au client d’effectuer les interventions techniques.

mister hosting

L’hébergement mutualisé

Ce type d’hébergement consiste à partager un serveur avec plusieurs autres sites Internet. En d’autres termes, l’hébergement mutualisé consiste en une collocation de serveur.

Les points forts

L’hébergement mutualisé est parfait pour les sites qui n’ont pas trop de trafic et qui ne consomment pas trop de ressources. Il est donc idéal pour un site web corporatif ou bien un blog. Son coût relativement bas est également un des points forts de ce types d’hébergement. Enfin, il est très facile à utiliser et à configurer, et correspond ainsi aux novices.

Les points faibles

Les performances de votre site Internet peuvent être affectées du fait que vous partagez un seul serveur avec de nombreux autres sites. La personnalisation de la configuration du serveur web est impossible pour les utilisateurs avancés.

L’hébergement cloud

Le cloud computing est réputé pour sa souplesse. En fait, ce type d’hébergement propose un service à la demande. Vous ne consommez donc que les ressources nécessaires au fonctionnement de votre site.

Les avantages

Cet hébergement est le plus flexible de tous. Le tarif mensuel se base sur la consommation réelle. Aussi, cet hébergement permet de supporter les variations des besoins relatifs à la bande passante.

Les points faibles

La sécurisation des données peut être problématique du fait qu’elles sont hébergées hors de votre entreprise.

L’hébergement VPS

Il s’agit d’un mélange entre l’hébergement dédié et l’hébergement mutualisé. L’hébergement VPS correspond à la création de plusieurs serveurs virtuels sur un seul serveur réel.

Les avantages

L’hébergement VPS permet aux utilisateurs de personnaliser et de configurer les paramètres de son serveur selon ses propres besoins. Il est aussi très pratique pour se protéger des attaques DDoS. Ce type d’hébergement offre également un très bon rapport prix-performance.

Les inconvénients

Pour profiter de l’hébergement VPS, il vous faut des connaissances approfondies en administration système.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top